CoTer Numérique 2022

Le congrès annuel du CoTer Numérique, c’est maintenant !
Nous vous attendons nombreux, les 14 et 15 juin 2022, au Palais des Congrès de Saint-Malo, pour cet évènement dédié aux professionnels de l’IT des collectivités territoriales.

Si vous avez envie d’échanger sur les moteurs de bases de données, leur gestion et leurs problématiques, notre équipe dbSQWare se tient à votre disposition sur le stand 40.

CIP NETWORK SHOW 2022

Le CIP Network Show, c’est aujourd’hui !

L’équipe dbSQWare vous attend au Palais des Congrès du Parc Chanot, à Marseille, sur le stand A11, pour échanger lors de cet évènement business IT de la région Sud, organisé par le CIP – Club Informatique Provence Méditerranée.
Le salon est ouvert aux visiteurs dès 10h30 et jusqu’à 18h30.

Alors n’hésitez pas à venir rencontrer Agnès NAGAMANY et Matthieu Charton pour échanger sur la gestion des moteurs de bases de données.

V2022.03

La version 2022.03 de dbSQWare vient de sortir !

Avec une nouveauté qui devrait plaire à nos utilisateurs :
– la possibilité de déléguer l’authentification, pour se connecter au logiciel, à une application extérieure, style AD.

Sans oublier que dbSQWare est le seul logiciel de gestion et de maintenance des SGBD, capable de gérer de façon homogène, 12 types de moteurs de bases de données.

SGBD

dbSQWare, notre logiciel d’exploitation et de maintenance multi-SGBD supporte 11 types de moteurs de bases de données.

Côté SGBDR (Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles):
– Oracle, le plus populaire sur UNIX/Linux
– SQLServer, développé par Microsoft et majoritairement déployé sur Windows
– Teradata, un SGBDR historique aux capacités de stockage colossal
– Sybase, racheté par SAP et ancien leader du marché
– DB2 LUW, la version système distribué du moteur Mainframe
– Ingres, datant des années 80 et en Open Source depuis 2004
– MySQL,le SGBDR Open Source le plus populaire
– PostgreSQL, le SGBDR Open Source le plus évolué

Coté NoSQL :
– Cassandra et son organisation orientée colonnes
– MongoDB, le plus populaire des NoSQL, avec une organisation orientée documents
– Adabas version Linux, accessible par le language natural.

Malgré la diversité de ces moteurs de bases de données et leur hétérogénéité, avec dbSQWare, leur exploitation et leur maintenance se font de manière totalement homogène.

WEBINAIRE DÉCOUVERTE

Pour en savoir plus sur le logiciel dbSQWare et découvrir ses grandes fonctionnalités en matière d’exploitation et de maintenance des SGBD (sauvegarde, restauration, copie d’environnements, réorganisation, update statistics, …), il vous suffit de participer à un webinaire Découverte.

Animé par Matthieu CHARTON ou Agnès NAGAMANY de notre équipe commerciale, il vous permettra d’échanger en toute confidentialité sur la gestion de vos moteurs de bases de données, vos attentes et les problématiques rencontrées.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur l’onglet « Webinaire » de notre site internet.

MARDI GRAS

Aujourd’hui, c’est Mardi Gras !

Pour l’occasion, j’ai enfilé ma tenue de super héros qui défend les SGBD contre les menaces liées à leur gestion et leur maintenance.

Grâce à mes supers pouvoirs puisés dans dbSQWare, je sécurise les DBA dans leurs tâches quotidiennes, je leur fais gagner du temps et je les rends agiles.

V2022.01

La version 2022.01 de dbSQWare est sortie !

Cette version intègre des nouveautés destinées à faciliter le quotidien de nos utilisateurs :
– l’option sur les pourcentages dans la légende des diagrammes circulaires
– la gestion des graphiques en bâtons
– la mise à jour des dates de support pour Cassandra (4.0), MongoDB (5.1), Oracle (21c) et Teradata (15.x, 16.x, 17.x).

Sans oublier que dbSQWare est le seul logiciel de gestion et de maintenance des SGBD, capable de gérer de façon homogène, 12 types de moteurs de bases de données.

V2021.07

Nous ne pouvions pas finir l’année sans sortir une nouvelle version de notre logiciel de gestion et de maintenance des SGBD.

Avec des nouveautés comme :
– le rapport d’accès utilisateur aux bases de données pour les administrateurs, par API
– la gestion des utilisateurs d’inclusion et d’exclusion
– la gestion du paramétrage clusters Oracle

Et d’autres changements à vite découvrir dans la V2021.07 de dbSQWare !

CRIP 2021

La convention annuelle du CRiP – Cercle des Décideurs IT ouvre ses portes aujourd’hui !
Pendant 2 jours, ce salon organisé par le Club des Responsables d’Infrastructure et de Production se passe à l’Espace Champerret de Paris.

Nos spécialistes SGBD, Emmy, Séverine et Michel Payan de l’équipe dbSQWare sont présents sur le stand F06.

Si vous avez envie d’échanger sur les moteurs de bases de données, leur gestion et leurs problématiques, c’est eux qu’il faut rencontrer.
Ils vous attendent !

2006 – 2021

L’exploitation et la maintenance des moteurs de bases de données nécessitent l’intégration d’outils divers et variés et/ou des développements informatiques conséquents. Pour mettre en place les sauvegardes, les restaurations, les copies d’environnements et les réorganisations.
Les montées de version des différents systèmes de gestion de bases de données à intégrer et le turnover des équipes d’administrateurs de bases de données rendent la maintenance dans le temps d’autant plus compliquée.

C’est face à cette réalité, constatée dans de nombreuses entreprises, que l’idée de développer le logiciel dbSQWare, dédié à l’exploitation et à la maintenance multi-moteurs a germé en 2006.
Pour uniformiser et rendre facile cette gestion de différents moteurs de bases de données.

Cela n’a pas été simple à mettre en place pour arriver à homogénéiser l’installation, l’utilisation et la restitution du logiciel.
Mais le choix de la conception a permis de masquer toute la complexité pour passer d’un type de moteur à un autre.

dbSQWare est aujourd’hui un logiciel mature qui est en production chez certains clients depuis presque 15 ans et qui gére 11 types de moteurs de bases de données relationnelles ou NoSQL, comme Oracle, SQL Server, PostgreSQL ou encore Cassandra et MongoDB.
Le tout de manière totalement homogène, ce qui facilite son utilisation, le suivi global du parc informatique, l’intégration de nouveaux moteurs et l’arrivée de nouveaux collaborateurs.