11 SGBD SUPPORTÉS

Voici un petit aperçu des 11 types de moteurs de bases de données supportés par dbSQWare.

Côté SGBDR (Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles):
– Oracle est le plus populaire sur UNIX/Linux.
– DB2 LUW est la version système distribué du moteur Mainframe.
– SQLServer, développé par Microsoft, est majoritairement déployé sur Windows.
– Teradata est un SGBDR historique aux capacités de stockage colossal.
– Sybase, racheté par SAP, est l’ancien leader du marché.
– Ingres, datant des années 80, est Open Source depuis 2004.
– MySQL est le SGBDR Open Source le plus populaire
– et PostgreSQL, le SGBDR Open Source le plus évolué.

Coté NoSQL :
– Cassandra a une organisation orientée colonnes.
– MongoDB, qui a une organisation orientée documents, est le plus populaire.
– Adabas version Linux est accessible par le language natural.

SQL / NoSQL

Les bases de données relationnelles se manipulent avec le langage SQL (Structured Query Language), alors que les bases de données NoSQL (Not Only SQL) se caractérisent par une logique de représentation de données non relationnelle et n’offrent pas (ou rarement) d’interface de requêtes en SQL.
Quelques différences :
– Structure : Dans une base de données relationnelles, le schéma de données (tables, clés, procédures,…) doit être conçu pour pouvoir manipuler des données. Avec NoSQL, les données peuvent être ajoutées n’importe où et à tout moment (dans la majorité des cas).
– Normalisation SQL / Dénormalisation NoSQL : En SQL, les données ne sont pas dupliquées et sont reliées entre elles par des clés étrangères. En NoSQL, elles peuvent être dupliquées et copiées dans plusieurs enregistrements différents.
– Jointure : Les requêtes SQL permettent la clause JOIN. NoSQL n’a, en général, pas de jointure.
– Scalabilité : Suite à une montée en charge, côté relationnel, il est souvent choisi d’augmenter la taille du serveur plutôt que de mettre des clusters sur les instances. Avec le NoSQL, l’organisation des données permet le partitionnement et une montée en charge de la base de données sur le matériel courant déployé.
Leur point commun : dbSQWare !

V2019.05

La version 2019.05 de dbSQWare vient de sortir !
Avec 2 nouvelles fonctionnalités :
– pour Sybase : l’ajout du traçage des changements sur les structures (tables, colonnes et indexes) et de la capacité à comparer les structures de 2 schémas;
– pour MariaDB : l’intégration du système de sauvegarde MariaBackup .

Pour plus d’infos, l’ensemble des changements est consultable sur la page « Release Notes » de notre site internet (onglet « Technique »).

UX/UI DESIGN

Séances de relooking pour notre logiciel grâce à la mission d’UX/UI Design, de la société atrioom (Design de service / stratégie UX).
Les développements sont en cours pour modifier notre plateforme et offrir prochainement à nos utilisateurs une navigation plus fluide et plus ergonome.
Un grand merci et un grand bravo aux designers: Aurélien Beguet, Alexis Sadowski et Marie Vacher pour leur écoute, leur implication et leur créativité !

TIBERO

dbSQWare est le seul logiciel en France, capable d’exploiter et de maintenir, de manière totalement homogène, 11 types de moteurs de bases de données (R & NoSQL).
Mais nous n’allons pas en rester là !
Un 12ième moteur va bientôt faire son entrée… Il s’agit de Tibero, un système de gestion de bases de données relationnel, développé par l’éditeur sud-coréen TmaxSoft et conçu pour supporter des systèmes complexes et de grande ampleur.

FONCTIONNALITÉS

Je vous parle toujours de notre logiciel dbSQWare, mais connaissez-vous les principales fonctionnalités qu’il propose en matière d’exploitation et de maintenance de SGBD ?
Voici un récapitulatif :
Copie d’environnements – Sauvegarde et restauration – Réorganisation – Update Statistics – Dashboard / Vision 360° – Customisation
Très souple, dbSQWare s’adapte à toutes les entreprises, quelles que soient leur taille et leur activité.

SGBD

dbSQWare est un logiciel d’exploitation et de maintenance de SGBD.

– « Mais au fait, c’est quoi un SGBD ? »
Pour faire simple, une base de données est un ensemble de fichiers dans lesquels sont stockées les données.
Un SGBD (Système de Gestion de Bases de Données) est un logiciel système conçu pour créer et gérer des bases de données.
Il permet de lire, écrire, modifier, trier ou restituer les informations de la base de données, en fonction des requêtes effectuées par l’utilisateur.
Les SGBD existants sont nombreux, variés et la plupart du temps, de conception différente.

– « Et dbSQWare, dans tout cela ? »
dbSQWare sert à exploiter, de façon homogène et uniforme, l’ensemble des SGBD installés sur un parc informatique.
Avec dbSQWare, l’utilisateur gère tous ses SGBD avec un seul et même outil.